Segouinfos/Segukunnafoni

Un site utilisant WordPress.com

Archives de Tag: téléphone

SMS infos : éteignez vos téléphones sous la pluie !

Oumar, le relais courageux de Ségouinfos à Zambougou nous fait atteindre l’un des objectifs de notre initiative par sms: la sensibilisation des populations rurales. Ici, il nous conseille de ne pas s’assoir sous les arbres sous la tornade. Ce soir, il nous amène à Bla, un village situé à 77 km de la ville de Ségou avec ce conseil d’éteindre les téléphones sous la pluie.

« Le samedi 19 juin 2011, le gardien du lycée de Bla est mort sous le coup de la foudre. Ils étaient huit personnes dans une case au champ. Le gardien jouait avec son téléphone, soudain, une foudre s’est abattue sur les huit personnes dans la case. Deux personnes ont trouvé la mort sur le champ parmi dont le gardien qui est un camarade à moi. Les autres blessés ont été emmenés à l’hôpital de Bla. »  

Oumar Dembélé, enseignant à Zambougou.

La formation continue bien dans les villages

« La manière d’accueillir le marabout lui permet de s’assoir sans crainte » dit un proverbe bambara. Dès notre arrivée dans la commune de Dioro, nous nous sommes adressés aux autorités locales pour leur expliquer l’objet de notre venue chez eux et le but visé par cette formation au bloging par Internet et par sms dans la Région de Ségou d’abord avant de l’étendre sur d’autres localités. L’idée fut facilement comprise et appréciée par tous. Immédiatement, sans perdre de temps nous avons commencé la formation dans le centre multimédia de la localité et des volontaires de village se sont tout de suite joints à nous. Plus la nouvelle de notre présence atteint le village, plus nous recevons des volontaires et chacun participe à la formation selon l’intérêt qu’il accorde à l’initiative.

Ce que nous notons aujourd’hui, c’est la facilité de l’utilisation du clavier par les participants. Beaucoup d’entre eux, même s’ils ont toujours eu envie de le faire, ils n’avaient jamais utilisé l’ordinateur.

« Avant, je n’avais jamais utilisé l’ordinateur, mais avec cette formation, je constate que c’est facile, il suffit d’avoir la volonté », nous raconte Oumar Dembélé, enseignant à l’école fondamentale de Zambougou.

« Je viens de quitter une formation en envoi d’sms dans le domaine de la santé. Il s’agit pour une équipe en place, l’état de santé des familles et l’état d’évolution des malades et d’envoyer le rapport par sms à notre chef dans la ville de Ségou. Quand j’ai appris que vous êtes également pour une formation en envoi d’sms, je me suis dit que ça ne fait qu’un plus chez moi dans le cadre de mon servir. Ça me sert encore plus dans la mesure où, malgré l’existence de ce Centre Multimédia chez nous ici, nous n’avons pas assez de notions en matière d’Internet », nous raconte également M. Kassoum.

Selon M. Drissa Traoré, cette formation et l’initiative de publication d’information depuis les localités rurales est un grand appui pour lui dans ces activités. Technicien agronome à la retraite, il anime les émissions sur l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’éducation, la causerie avec les vielles personnes dans les villages et la recherche de la plus vielle personne de la localité. Notre père depuis le début de la formation est toujours attiré par l’initiative et ne cesse de nous évoquer la portée qu’il donne à l’idée et continue à nous encourager de continuer. Il est prêt à continuer avec nous et on le considère le sage du groupe.

Aujourd’hui, chacun d’entre eux se débrouille bien sur la saisie de texte sur Word pour les articles, à la recherche d’information sur Google, ils s’exercent à s’envoyant des mails avec fichiers joints (textes écrits et images.) Ils ont été beaucoup attirés hier par cet échange sur twitter avec d’autres personnes en ligne.

Vous verrez bientôt leurs présentations en ligne qu’ils ont écrites eux-mêmes.