Segouinfos/Segukunnafoni

Un site utilisant WordPress.com

Archives de Tag: information

Internet mobile dans les villages

@fasokan sur Internet mobile dans les villages maliens

Comment se connecter à la Toile dans les villages ruraux quand il n’y a souvent ni cybercafé, ni électricité, ni ordinateur ? La solution, c’est Internet mobile.
Internet mobile est un ensemble d’équipements Informatiques et électriques permettant de se connecter à Internet partout où l’on se trouve dans les campagnes.

L’unité Internet mobile est composée de:
– un ordinateur portable d’occasion et un Smartphone,
– un panneau solaire pour fournir l’électricité,
– une batterie pour le stockage de l’électricité,
– un transformateur pour avoir le voltage correct pour l’ordinateur et le Smartphone,
– une clé 3G rechargeable mensuellement qui assure la connexion à Internet partout.

La durée de la connexion :
Aussi longtemps que le soleil brille, il n’ya aucun problème pour avoir la connexion dans les villages à partir de cet appareillage. Quand la batterie est bien chargée, on peut passer des heures de suite à naviguer sur Internet.
Internet mobile testé à Cinzana-Gare et à Diorro dans la Région de Ségou:

Quelques jours de formation à Internet mobile ont été tenu à Cinzana-gare et à Diorro avec Internet mobile.

Les marchés hebdomadaires au village

En ville, les marchés sont quotidiens, mais ils sont hebdomadaires au village. Beaucoup de gros villages a son marché qui constitue un point de rencontre entre les populations de la communauté et entre les communautés rurales et urbaines.

La vente des produits locaux au marché.

Les commerçants de la ville amènent des marchandises qu’on ne trouve pas facilement dans les villages et ceux des villages amènent des marchandises qu’on ne trouve pas dans les villes. C’est un échange total d’abord entre les commerçants des deux côtés et également entre tous les commerçants et les clients. Cela dévoile le secret de savoir d’où viennent certains produits locaux qu’on trouve facilement dans les marchés en ville.

En plus de ces échanges dans le cadre du commerce, les marchés hebdomadaires au village constitue également un lieu de partage d’information, d’échange de culture, de mode de vie, et même de tenue vestimentaire et de tresse chez les femmes.
Les actualités dans les différents villages de la communauté sont partagées au marché. Tout se qui se passe dans tel ou tel village durant la semaine est partagé avec les autres au marché, C’est cette manière aussi que les villageois sont au courant de tout ce qui se passe dans les villes. Mais dans la plupart des cas, même s’il y a toujours une part de réalité, on assiste généralement à des déformations de la vraie version des faits parce que c’est de bouche à oreille.
De même, l’interaction entre les commerçants des villes et ceux des villages est un facteur d’échange de culture et de mode vie. Mais très généralement, ce sont les villageoises qui imitent les citadines en matière de modèles de couture et de tresse. Cela est une des causes, en plus de l’exode rural et d’autres facteurs, de la tendance de modernisation du milieu rural.
Ainsi, nous assistons à la disparition de certaines pratiques anciennes au village et à certains modèles de tresse chez les femmes

Une formation de bloging par Internet mobile et par sms dans les villages maliens

Ce samedi 18 juin 2011, les Toujours Pas Sages, dans le cadre du projet de connexion des villages de Ségou, Ségou villages connection project,  Les Toujours Pas Sages ont commencé une formation des populations rurales dans le village Dioro, situé à 70 km de la ville de Ségou.

Ségou villages connection project est un projet qui vise à relier les villages de Ségou à la ville de Bamako en matière d’information sur les actualités, les traditions, la culture et les activités quotidienne des populations locales. Ce projet vise également à lutter contre la fracture numérique en milieu rural par Internet mobile et par sms. C’est pourquoi elle est basée sur l’apprentissage de l’informatique, l’Internet et de l’envoi d’information par sms par les villages. Ainsi, il s’agit d’apprendre aux participants à animer le blog de ségouinfos créer pour l’occasion, donc bloguer depuis les villages par Internet mobile et par sms.

Dans un vieux bâché, nous sommes six personnes à arriver à Dioro ce samdi, le jour de la foire hebdomadaire de ce village. A ces six personnes se sont ajoutés les participants de Dioro dont le nombre croit chaque parce que l’initiative à plu à beaucoup de personnes selon lesquelles c’est une occasion pour découvrir certaines donner de l’internet et de publier les informations de leur localité.

Pourquoi les choix est porté sur Dioro ?

Le village de Dioro est doté d’un centre multimédia par les Projets Villages du Millénaire. Les populations ont accès à la salle à moindre frais, mais ils fréquentent moins cette salle à cause du fait qu’ils n’ont pas une grande notion en matière de nouvelles technologie de l’Information et de la communication.  Notre formation vient  en aide aux volontaires qui veulent apprendre plus dans ce domaine et de publier les informations de leurs localités par Internet ou par sms pour l’animation du blog Ségouinfos. Il s’agit alors de créer un lien entre les apprenants des villages de Dioro, de Ségou villes, de Cinzana-Gare, de Zambougou et de Ngakoro qui pourront au-delà de l’animation du blog, échanger sur des sujets villageois et  africains avec le reste du monde  sur le web.

Dioro est également une zone rizière au bord du fleuve Niger et une commune agro-pastorale comblée de traditions et de culture par le fait que certains des très grands vieux villages du Mali s’y trouvent. Ainsi, les relais de Dioro ne manqueront pas de sujets à partager avec le monde en matière de tradition et de culture malienne.

Formation à suivre.