Segouinfos/Segukunnafoni

Un site utilisant WordPress.com

Un proverbe bambara

« Si le veau ne reconnait pas le lion comme animal féroce, la vache le sait bien »
C’est pour cela que l’oiseau à proie attrape le poussin, mais jamais il n’ose pas descendre sur le petit du canard car ce dernier est capable de le poursuivre jusque dans son nid !

Oumar Dembélé, enseignant à Zambougou

Une réponse à “Un proverbe bambara

  1. Arnaud N'zassy 2 octobre 2011 à 18 h 22 min

    Bonjour Fasoka,
    je suis très passionné par la sagesse africaine. Ce qui me plaît surtout dans les provervres, c’est leur humanité. C’est dans les proverbes qu’on peut lire la sagesse de l’homme en général, car en dehors des personnages qui très souvent changent, on retrouve les mêmes réalités dans presque toutes les cultures. Il est formidable de constater qu’il existe en l’homme une certaine unité malgré les différences de culture. Arnaud N’zassy (http://litteraturegabonaise.over-blog.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :